VENEZIA

La série « La Serinissima capovolta » propose une vision originale de Venise sous la pluie. La perspective du sol inversée au profit du reflet des palais et monuments est déconcertante pour le regard : les images simultanément à l’endroit et à l’envers astreignent l’œil à un exercice d’attention inattendu.

La série « Corrosione serinissima » explore les murs de la « Reine de l’Adriatique », rongées par l’eau et par le sel. La mise en valeur de la lumière enfouie dans l’image est comme un pied de nez à la désagrégation. Elle raconte la vie, la force et la beauté qui subsiste dans ces murs condamnés à un effritement irrémédiable.